La Pandémie Inivisible De Covid-19

L’augmentation sans précédent de la violence domestique depuis le début de la pandémie de COVID-191 contraint le secteur privé à agir urgemment pour tirer parti des ressources et de l’influence dont il dispose afin d’assurer la sécurité des femmes au domicile comme au travail. Les employeurs et employeuses ont un « devoir de diligence » envers leurs employé(e)s travaillant à distance et sont bien placé(e)s pour soutenir celles et ceux qui peuvent être concerné(e)s par la violence domestique. Nombre d’employeurs et d’employeuses reconnaissent leur rôle et l’ont accompli avant et pendant la crise de COVID-19, et ont conscience de l’importance de créer un environnement de travail sûr et favorable pour les victimes de violence domestique. Un élément important de cette démarche, reflété par les principes d’autonomisation des femmes (Women’s Empowerment Principles (WEPs)), est la promotion plus large de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes dans le monde du travail.

  • You must be logged in to post a comment
Please enter a comment